février 2008

Malware, la principale menace informatique, selon BitDefender

Bucarest, 12 fév /Rompres/ - Le Malware (toute forme de logiciel dangereux) occupe la première place dans le classement des menaces informatiques du mois de janvier 2008, réalisé par les laboratoires du producteur roumain de solutions de sécurité BitDefender. Le Malware exploite une vulnérabilité du moteur de représentation graphique de Microsoft Windows, indiquent les données fournies par BitDefender.

’’Il est fort probable qu’il y a un grand nombre d’installations Windows, dont la plupart piratées, qui ne bénéficient pas de mises à jour, pour que leur activation ne soit pas nécessaire, ce qui permet que la vulnérabilité devient de plus en plus populaire parmi les créateurs du Malware’’, a dit Sorin Dudea, chef du département de recherches antivirus de la compagnie BitDefender.

Sur le montant des infections des PC au mois de janvier dernier, le Malware se trouve à l’origine de 27% d’entre elles.

Selon BitDefender, la deuxième place dans le même classement est occupée par le mass mailer Netsky.P, qui a démontré une fois de plus sa capacité de survivre. Son poids est pourtant bien plus bas, soit 4,35% contre plus de 30%, durant les premiers mois après son apparition.

La troisième position revient selon les spécialistes de BitDefender à un programme qui récupère les clefs d’activation pour Windows XP dans un système déjà installé. Ce programme se retrouve dans la composition de plusieurs virus ou vers et les spécialistes de BitDefender l’ont appelé Spyware.Pws.A.

Les laboratoires antispam de BitDefender annoncent que le spam image a diminué en janvier dernier d’environ 4% sur le montant des messages non sollicités, par contre, la variété des formats d’image utilisés a augmenté. Les messages non sollicités concernant les actions en bourse ont baissé de 20% du total, en décembre 2007, à 3% en février et un médicament à base de plantes baptisé VPXL jouit d’une publicité intense. Il se retrouve dans plus de 75% de la totalité des messages non sollicités concernant les produits médicinaux.

’’Le flux spam présente une croissance de l’utilisation des mails uniques, ce qui conduit à la nécessité des filtres antispam de plus en plus sophistiqués’’, a déclaré Andra Miloiu, analyste spam à BitDefender.

BitDefender est présent dans plus de 5 000 magasins du monde entier. C’est le produit roumain le plus répandu au monde, en matière de protection efficace contre les menaces. Il assure la protection de plus de 41 millions d’utilisateurs individuels et corporate d’au moins 180 pays. BitDefender a des succursales aux Etats-Unis d’Amérique, en Grande-Bretagne, Allemagne, Espagne et Roumanie.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Roumanie : le Forum européen de robotique se tiendra à Bucarest cette année
(19/mar./2019)
Plus de 600 exposants seront présents à Bucarest, les 20 et 22 mars, lors de la première édition (...)
La Roumanie construit un ferry 100% électrique pour la Norvège
(4/fév./2018)
C’est une première pour la Roumanie : les chantiers navals Vard de Braila entamera dans les (...)
Partenariat informatique entre une société roumaine et Adobe
(4/déc./2017)
La société Adobe a récemment signé un partenariat avec la société roumaine Trans Sped, grâce auquel (...)
La Roumanie, une pépinière de startups
(19/sep./2017)
A première vue, la Roumanie paraît peu adaptée aux startups de dernière génération. Dans les cliché, (...)
WikiLeaks : seul Bitdefender résiste à l’espionnage de la CIA
(13/mar./2017)
La CIA arrive à profiter de certaines failles des systèmes de sécurité informatique, selon (...)
Dacia lance ses nouvelles Logan et Sandero au Salon de l’Automobile de Paris
(16/sep./2016)
Le constructeur roumain Dacia est habituellement très attentif à la diffusion dans les médias de (...)
Le roumain, deuxième langue la plus parlée dans les bureaux de Microsoft‏
(13/mai./2015)
La Roumanie a démontré qu’elle est devenue un leader dans les technologies informatiques, et le (...)