février 2007

Privatisation : mise en vente de la société Electroputere Craiova, Roumanie

Bucarest, 21 fév /Rompres/ - L’AVAS, soit l’autorité chargée de mettre en valeur les actifs de l’Etat, met en vente, par la méthode de la négociation à partir des offres finales, améliorées et irrévocables, 62,82 % du capital de la société Electroputere SA Craiova (sud de la Roumanie).

Les offres finales pourront être déposées jusqu’au 26 mars 2007, à midi, cependant que l’ouverture des documents de participation aura lieu le même jour, à14H00 locales, en présence de tous les potentiels acheteurs.

’’Nous essayons une privatisation où le poids du prix par paquet d’actions soit de 20 % seulement. Les investissements dans la société, tant sous forme de capital de travail, que ceux effectués pendant la première année d’activité et visant le regroupement des activités nous intéressent notamment. Grâce à cette infusion de capital, nous espérons pouvoir rétablir la société Electroputere, étant donné qu’elle a son marché. Malheureusement, à cause des coûts engendrés par le manque de capital pour restructurer la société, la dette de celle-ci est, à présent, assez élevée’’, a déclaré le président de l’AVAS, Teodor Atanasiu.

AVAS procède ainsi au sixième lancement à la privatisation de cette société, qui fabrique, principalement, des moteurs, des générateurs et des transformateurs électriques.

Fondée au 1er septembre 1949, Electroputere Craiova produit des équipements pour le domaine énergétique et le transport ferroviaire. En 1990 la société s’est divisée en sept sociétés commerciales qui se sont réunies, en 1994, dans l’actuelle société holding Electroputere SA.

Electroputere Craiova est composée à l’heure actuelle de quatre divisions de production (Appareillage électrique, Machines électriques rotatives, Transformateurs de puissance et Véhicules automobiles ferroviaires et urbains), une division de Services généraux et les fabriques : Outils, dispositifs, instruments vérificateurs, Pièces coulées et forgées et Réparations et modernisations de machines outils et installations technologiques.

Les offrants, personnes physiques/morales roumaines, doivent déposer en même temps que les offres finales une Déclaration sous propre responsabilité, authentifiée, précisant tous ses créditeurs budgétaires et principaux fournisseurs de ressources énergétiques et en eau. La déclaration doit faire ressortir le fait que les offrants ne bénéficient pas de facilitations de paiement des obligations envers leurs fournisseurs de ressources énergétiques et en eau, aux termes des dispositions de l’OUG no 57/2002. Le cas où l’offrant bénéficie de facilités/échelonnements de paiement des dettes envers ses principaux fournisseurs en ressources énergétiques et en eau constitue une condition d’exclusion.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Roumanie : le Forum européen de robotique se tiendra à Bucarest cette année
(19/mar./2019)
Plus de 600 exposants seront présents à Bucarest, les 20 et 22 mars, lors de la première édition (...)
La Roumanie construit un ferry 100% électrique pour la Norvège
(4/fév./2018)
C’est une première pour la Roumanie : les chantiers navals Vard de Braila entamera dans les (...)
Partenariat informatique entre une société roumaine et Adobe
(4/déc./2017)
La société Adobe a récemment signé un partenariat avec la société roumaine Trans Sped, grâce auquel (...)
La Roumanie, une pépinière de startups
(19/sep./2017)
A première vue, la Roumanie paraît peu adaptée aux startups de dernière génération. Dans les cliché, (...)
WikiLeaks : seul Bitdefender résiste à l’espionnage de la CIA
(13/mar./2017)
La CIA arrive à profiter de certaines failles des systèmes de sécurité informatique, selon (...)
Dacia lance ses nouvelles Logan et Sandero au Salon de l’Automobile de Paris
(16/sep./2016)
Le constructeur roumain Dacia est habituellement très attentif à la diffusion dans les médias de (...)
Le roumain, deuxième langue la plus parlée dans les bureaux de Microsoft‏
(13/mai./2015)
La Roumanie a démontré qu’elle est devenue un leader dans les technologies informatiques, et le (...)